,

La CCIT a ouvert officiellement sa Quinzaine Commerciale des Vacances à Baguida

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) ne cesse d’élargir ses champs d’actions en faveur des opérateurs économiques en matière d’organisation de manifestations commerciales dans le pays.

Après le succès enregistré en décembre 2017 à Adétikopé dans la banlieue nord de Lomé, les premier responsables de la chambre consulaire on délocalisé l’évènement à Baguida dans la périphérie Est de la capitale.

C’était au cours d’une cérémonie solennelle que cette manifestation commerciale prevue du 5 au 20 septembre 2018, a été lancée par les autorités en charge du commerce en présence des partenaires, des opérateurs économiques et des autorités locales du canton de Baguida.

La place du monument qui abrite cette fête commerciale, la première du genre aux rythmes des vacances se prête aux exposants, opérateurs économiques, et visiteurs à travers ses 80 stands modernes de 8m carré aménagés sous deux grands chapiteaux de 480 m carré chacun pour le commerce général, et 22 autres stands modulables réservés à la restauration.

C’est donc un espace approprié pour des échanges commerciaux en cette période de vacances et de l’annonce de la rentrée scolaire.

“Baguida sera pendant les 15 jours le carrefour de grandes opportunités d’affaires d’échanges et de partages sous les prémices d’une grande évolution en termes de construction de chapiteaux et de qualité des stands”. A déclaré Ignace klomegah, 2em Vice -Président de la CCIT.

Bien d’autres activités telles que des animations musicales, des jeux pour enfants et des spectacles sont inscrits au calendrier de la Quinzaine Commerciale des Vacances à Baguida.

Les habitants du canton de Baguida compte bien sur l’expertise de la CCIT pour la réussite de l’évènement.

“Baguida est très heureux d’accueillir ce grand évènement des vacances scolaires 2018 et ne doute pas de sa réussite eu égard aux nombreuses expériences accumulées par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo dans le cadre de nombreuses Quinzaines Commerciales qu’elle a eu à organiser à Lomé”, a lancé Benjamin Kougblenou, porte-parole des populations du canton de Baguida .

L’initiative engagée par la Chambre Consulaire, s’inscrit dans la volonté du gouvernement de décentraliser les activités commerciales vers les zones péri- urbaines afin de désengorger la capitale et favoriser la fluidité des échanges commerciaux dans le pays.

“Organiser une foire commerciale des vacances signifie également que la faîtière des opérateurs économiques, la Chambre Consulaire initiatrice de l’évènement est soucieuse d’une offre durable dans l’économie déconcentrée”, a martelé Kueku Banka Johnson, Directeur Général de la foire Togo 2000, représentant la Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé.

La CCIT ne compte pas s’arrêter à Baguida dans sa politique de soutien au secteur privé par le biais de l’extension des activités commerciales au tour de la capitale togolaise. Les quartiers d’Adidogomé et de Zanguéra sont déjà dans la ligne de mire de premiers responsables pour accueillir l’évènement dans les prochaines années.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *